Séquence vidéo pour le projet de mentorat en participation citoyenne pour et par les jeunes afrodescendants

Vidéo shooting pour le MIFI

Alors que les premiers ateliers ont débuté il y a deux semaines, Stéphanie Germain responsable du projet, a organisé une séance vidéo avec les intervenants de ces ateliers.

Manuel Mathieu, Svens Telemaque, Dominic Kano, Noire Mouliom, Niti Mueth, Diane Gistal et Jean-Baptiste Ndiaye se sont prêtés à l’exercice. Une occasion de revenir sur leur motivation et leur souhait pour ce projet.

manuelmathieu 1

Pour Manuel Mathieu, artiste-peintre l’important c’est de pouvoir partager son expérience avec la quinzaine de jeunes présents lors des ateliers. Découvrir et transmettre l’histoire méconnue des Noir.es au Québec et au Canada, est essentiel pour lui

JBITW

Pour Jean-Baptiste Ndiaye, il s’agit également de voir avec les jeunes « que la communauté est un ensemble de communautés qui a une origine commune à l’Afrique précoloniale…on est pas sortie de nulle-part« 

MIFI Vidéo shooting avec les participant s au mentorat en partiicpation citoyenne pour et par les jeunes afrodescendants

Stéphanie Germain a partagé avec ses convives la réaction d’une des jeunes participantes. « Moi je sais que je suis une femme noire, je suis capable de me projeter dans la société cela n’est pas un problème, je sais que si je travaille fort, je vais pouvoir avoir un métier mais pour moi il y a une différence entre la société et la façon dont la société me regarde et le système. Je peux faire ce que je veux dans la société mais le système va toujours me mettre des barrières parce que je suis une femme, parce que je suis noire »

Un témoignage fort qui souligne les défis de notre société à reconnaître la place et l’identité de chacun.

Related Articles

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.